Retour

Participation et Intéressement: Placement ou Perception ?

Primes d’intéressement, participation, épargne salariale, cela recouvre-t-il la même réalité ? Est-il préférable de privilégier le placement ou la perception lors du versement de ses primes par votre entreprise ? Faisons le point ensemble.

différence prime et épargne salariale

Prime d’intéressement et de participation : de quoi parle-t-on ? 

Les primes d’intéressement et de participation visent à associer les salariés à la réussite de leur entreprise. Ces primes sont facultatives pour les entreprises de moins de 50 salariés, néanmoins, elles contribuent à favoriser la motivation et la fidélisation des équipes.

Les primes d’intéressement et de participation sont versées aux collaborateurs en fonction de l’atteinte d’objectifs ou une amélioration de la performance. Lorsqu’un salarié perçoit une de ces primes, il lui appartient de choisir : de la percevoir ou de la placer sur un plan d’épargne salariale. Mais alors, placement ou perception, que faire de ses primes de participation et d’intéressement ?

Intéressement, participation : épargne ou perception → quels avantages ? 

Si le salarié décide de percevoir sa prime d’intéressement ou de participation, il disposera alors de ressources financières utilisables immédiatement. Ces sommes restent néanmoins imposables à l’impôt sur le revenu.

En choisissant de placer ses primes sur un plan d’épargne salariale, ces dernières permettront au bénéficiaire de réaliser des projets sur le long terme tels que l’achat d’une résidence principale ou la préparation de sa retraite. 

En optant pour le placement sur un PEE ou PEI, l’épargne du salarié ou du chef d’entreprise sera disponible à 5 ans pour financer un projet personnel ou familial. 

Par ailleurs, aucune charges patronales ni salariales ne pèsent sur l’entreprise et le salarié. Les entreprises de moins de 50 salariés bénéficient même d’une exonération totale du forfait social pour les sommes versées au titre de la participation. Pour l’intéressement, le forfait social est supprimé dans les entreprises qui emploient moins de 250 salariés.

En optant pour le placement sur un PER collectif (PERCO ou PERCOI), le salarié peut ainsi préparer sa retraite sereinement. Avec la Loi PACTE, les versements volontaires sont déductibles de l’impôt sur le revenu.

les avantages de l'épargne salariale


Absence de choix du salarié : que devient la prime ? 

Lors du versement d’une prime de participation ou d’intéressement, le salarié s’en voit informé par le biais d’une fiche distincte du bulletin de paie. Le bénéficiaire disposera alors de 15 jours pour décider de la perception ou du versement de sa prime. Si aucune décision n’est communiquée :

  • La prime de participation sera automatiquement affectée pour moitié sur un PEE ou PEI avec un blocage de 5 ans et sur un PER collectif (PERCO ou PERCOI) avec une indisponibilité jusqu’à la retraite.
  • La prime d’intéressement sera dirigée uniquement vers le PEI et fera l’objet d’un blocage de 5 ans.


Pour en savoir plus, découvrez nos guides sur l'intéressement et la participation :

                 Guide Intéressement             Guide Participation