Le forfait social est une contribution versée par l'employeur sur les rémunérations ou les gains de ses salariés. Elle a une vocation : financer la Sécurité Sociale. Le forfait social est prélevé sur les gains exonérés de cotisations de Sécurité sociale mais assujettis à la CSG. Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises de moins de 250 salariés ne payent plus cette contribution lorsqu'elles versent une prime d'intéressement à leurs salariés. Quant aux entreprises de moins de 50 salariés, elles en sont libérées pour l'ensemble des versements d'épargne salariale (intéressement, participation et abondement).