Management : les 5 qualités à développer pour être un bon manager

Être un bon manager, cela s’apprend. Même s’il n’y a pas qu’une seule réponse, certaines compétences transversales sont à acquérir pour gérer son équipe de manière sereine et efficace. Voici cinq savoir-faire à cultiver.

qualités manager

Le rôle du manager d’équipe : quelles qualités humaines sont à développer ?

 

1/ Être capable de gérer la pression

Il ne faut pas se le cacher : avec les responsabilités, la pression augmente. Savoir faire la distinction entre le bon et le mauvais stress, apprendre à mieux gérer ses émotions sans les bloquer, mieux filtrer ses appréhensions, c’est le B.A. BA à acquérir pour tout dirigeant ou manager. Bonne nouvelle : cela s’apprend. Parvenez aussi à équilibrer au mieux (ou au moins mal) votre vie personnelle. Identifiez la méthode de relaxation qui vous correspond : yoga, pêche à la ligne, boxe ou salsa, peu importe… l’essentiel est de s’autoriser à prendre du recul !

2/ Développer son écoute

Il ne s’agit pas de devenir le réceptacle passif de toutes les doléances. Il s’agit de savoir repérer les signaux explicites ou implicites les plus importants dans la masse des sollicitations et des messages que vos collaborateurs ne cessent de vous envoyer à travers leurs propos, et plus encore à travers leurs comportements. Cette attention active vous permettra en bon manager de comprendre les vrais besoins de votre équipe en termes humains mais aussi organisationnels et d’y répondre de façon appropriée.

3/ Savoir gérer les conflits

Les conflits sont inhérents à l’action collective. Ce sont des points de passage qui permettent aussi à une organisation de franchir des paliers. Être un bon manager implique d’anticiper les conflits, ne pas systématiquement les éviter, savoir les dénouer (afin qu’ils ne s’enveniment pas), apprendre à faire des concessions. C’est ce qui vous permettra de mener votre équipe à l’objectif et aussi à votre entreprise d’évoluer.

4/ Oser communiquer ses passions

Ce sont les passions qui animent les êtres humains et leur confèrent du charisme. Vos passions sont votre moteur. En tant que manager, montrez-vous généreux : sachez les partager, sans toutefois les imposer. Le leadership désincarné, uniquement basé sur des recettes et des formules prêtes à l’emploi, est un mythe. Être authentiquement soi-même est une dimension qui demande un travail continu et dont les clés ne se trouvent dans aucun manuel.

5/ Connaître les leviers financiers pour motiver son équipe

Personne ne travaille uniquement pour le plaisir ou par sens du devoir. Les rémunérations directes (le salaire, les primes) et indirectes (les avantages sociaux, la participation aux bénéfices, l’intéressement, l’épargne salariale, etc.) restent un carburant primordial. Le bon manager est aussi celui qui sait actionner le bon levier, c’est-à-dire le plus adapté à chaque type d’objectif.