Retour

Startups, 5 bonnes raisons de miser sur l’épargne salariale

« Nice to have », l’épargne salariale est LE moyen optimal de compléter les revenus de votre team et d’accélérer leur épargne.  
On ne va pas vous dire qu’Epsens est le Uber de l’épargne salariale, mais nous pourrions bien être votre « Start-up Accelerator » 😉. On vous « pitch » ?
Découvrez ci-dessous 5 bonnes raisons d’opter pour l’épargne salariale en tant que startup.

epargne salariale startup

Raison n°1. Faire le buzz auprès de votre team et de vos futures recrues

Un environnement de travail optimal, une ambiance « bon-enfant », un management participatif sont de sérieux atouts mais ne vous suffiront pas à recruter et fidéliser les meilleures recrues.

La concurrence entre startups fait bien évidemment rage et la rémunération occupe encore une place importante.

Pour compléter l’attractivité de votre jeune pousse, les primes d’intéressement et/ou de participation vont jouer un rôle sur l’implication de votre team.

Avec des objectifs clairs, chaque collaborateur peut comprendre son rôle et réaliser que sa startup à la notion du partage, puisqu’elle distribue une partie de ses bénéfices.

De quoi faire briller votre « marque employeur », créer un sentiment d’appartenance et de l’attachement auprès de vos équipiers, comme une grande famille.

 


L’open tour de l’épargne salariale !

Intéressement, participation, abondement, PEE (Plan d’Epargne Entreprise) et PER Collectif , ont tous un point commun, ce sont des dispositifs collectifs ouvert à vous et votre équipe. Ils vous permettent de fidéliser, récompenser et accompagner votre team sans payer de charges (voir raison n°4), intéressant, non ?


 

Raison n° 2. Et si, votre “starter pack” permettait de sécuriser l’avenir de votre team 🚀

Le baby-foot est peut-être compris dans votre “starter pack” et c’est déjà un bon début.

Cependant, pour développer la qualité de vie au travail sur le long terme, l’épargne salariale constitue un excellent levier, souvent négligé ou peu connu des nouvelles entreprises.

Se soucier de leur bien-être, c’est aussi leur donner un coup de pouce en les aidant à se créer un capital.

Ils pourront ensuite quand le moment viendra, concrétiser leurs projets comme acheter leur premier appart, qui est l’un des cas de déblocage du plan d’épargne entreprise (PEE) et du PER collectif.

Vous avez un rôle à jouer, pensez-y !

 

Raison n°3. Un dispositif « OPEN » aux fondateurs, dirigeants, CEO, bref aux commandants de bord de l’entreprise !

On le sait, la levée de fonds est souvent la priorité des startups, mais l’épargne salariale est un levier qui gagne à être exploité pour les avantages qu’elle procure aux équipes… mais aussi au CEO.

Bien qu’elle soit peu connue de vos modèles d’entreprises, elle offre pourtant un package de rémunération fiscalement avantageux. A la fois, pour les « rem’ » de votre team mais aussi pour optimiser la vôtre, que parfois, nous le savons, vous oubliez…

En effet, les dirigeants des entreprises de moins de 250 salariés bénéficient des avantages de l’épargne salariale au même titre que leurs collaborateurs.

C’est donc un plan doublement gagnant sur lequel vous pouvez surfer pour réduire à la fois vos charges d’entreprise et par ailleurs, vous constituer, une épargne de précaution, dans des conditions fiscales et sociales avantageuses.

 

Raison n° 4. Une fiscalité plus light

L’épargne salariale, un pari gagnant-gagnant pour votre jeune entreprise ! Pourquoi ?

Les sommes versées au titre de l’épargne salariale (participation et/ou intéressement et/ou abondement) sont exonérées de charges sociales* et déductibles de votre bénéfice imposable.

Votre team bénéficie elle aussi d’une exonération de charges sociales (hors CSG-CRDS) mais également d’une exonération d’impôt sur l’abondement ou sur les primes d’intéressement et de participation lorsqu’elles sont placées dans un PEE ou un PER Collectif.

Et si vous optez aussi pour un PER Collectif, sachez que les versements volontaires peuvent être déductibles du revenu imposable, de quoi épargner et défiscaliser en même temps !

Pour une fois qu’on vous dit que vous ne paierez pas de charges !

 

* hors éventuel forfait social sur l’abondement et la participation pour les entreprises de plus de 49 salariés et sur l’intéressement pour les entreprises de plus de 249 salariés.

 

Raison n°5. Une épargne qui fait du bien à la planète

Beaucoup de startups innovent et participent activement à la préservation de l’environnement.

De son côté, l’épargne salariale n’en est pas moins active, et est d’ailleurs le principal moteur de financement de l’économie solidaire.

Epsens, acteur engagé de longue date, propose des supports d’épargne innovants et responsables.

Vous avez le choix d’investir dans l'économie de demain avec des domaines tels que la robotique, la biotechnologie ou encore la gestion de l'eau.

Vous pouvez aussi participer au financement de la transition énergétique en épargnant sur un fonds qui finance des projets de l’économie verte.

De quoi réaffirmer votre engagement environnemental et de concilier vos objectifs d'épargne et d’utilité sociale.

 

Le choix est entre vos mains !

Si toutes ces raisons vous ont séduit, c’est normal, l’épargne salariale est un dispositif des plus avantageux et à portée de main, grâce à une souscription simple et rapide en ligne.

C’est pourquoi la loi évolue régulièrement pour encourager son utilisation par les plus petites entreprises.

En 2019, elle a supprimé une taxe de 20%, le forfait social, sur les sommes versées par les entreprises de moins de 50 salariés au titre de l’épargne salariale.

En 2020, elle a simplifié la mise en œuvre du Plan d’Epargne Interentreprises (PEI) pour les TPE de moins de 11 salariés en leur permettant de recourir à la Décision unilatérale de l’employeur.

 

Fondateurs, Dirigeants, CEO, laissez-vous tenter par l’aventure de l’épargne salariale !